Ma candidature '-'.

    Partagez
    avatar
    Claire Choko

    Messages : 14
    Date d'inscription : 08/03/2015
    Age : 18
    Localisation : Lille

    Ma candidature '-'.

    Message par Claire Choko le Dim 8 Mar - 17:24

    Hello !
    Je m'appelle Claire j'ai 15 ans et je vis prés de Lille. J'étudie actuellement dans un collège que je déteste par dessus tout (Qui aime le collège ? SÉRIEUSEMENT ? ).
    Je possède minecraft cracké depuis presque 1 an. Je n'ai jamais acheté le jeu car je me lasse très vite dessus.. ( Je suis quelqu'un qui se lasse très vite des choses <.>) Si il y a bien une chose avec laquelle je ne me lasse jamais c'est décrire des histoires. Depuis que je sais tenir un stylo je ne cesse d'inventer des petites histoires, des scénarios.. J'ai une imagination pire que débordante et je pense que vous allez très vite vous en rendre compte. Je suis aussi une très grande amatrice de livre, j'en lis beaucoup je suis particulièrement fan des histoires fantastiques.
    Aujourd'hui j'écris le plus souvent des histoires avec ma meilleure amie (Madlyne) car on se complète parfaitement bien et ça nous arrive même d'inventer des "mini films".
    ( Je n'ai encore jamais écrit d'histoire sur la vie d'un poulpe, je devrais tester '-' )

    Bref voilà un long texte rp sur la vie d'une petite Ana ( Je tiens a préciser que mon histoire est en raccord avec l'histoire de Choca Choko et Ayuki Choko.)
    Pour cette histoire je me suis beaucoup inspirée de livre; si vous voyez des clins d’œil a certains 83.  Bon je vais vous laisser lire car je recommence à trop parler >.>



    C'est un sensation très étrange, pour quelqu'un dans mon genre, d'écrire un journal. Non seulement je n'ai jamais écrit, mais il me semble que plus tard
    ni moi ni personne ne s'intéressera aux confidence d'une jeune fille de 15 ans.
    Mais a vrai dire, cela n'a pas d'importance, j'ai envie d'écrire et bien plus encore de dire ce que j'ai sur le cœur une fois pour toute a propos d'un
    tas de chose.
    Je m'appelle Ana, enfin c'est comme ça que les bonnes sœurs m'appelle. En réalité je n'ai aucune idée de mon vrai prénom.
    Je n'ai que de vagues souvenirs de mon enfance, seulement quelques images floues.
    Je n'ai jamais connus mon père, je vivais donc avec ma mère et mes nombreux frères et sœurs.
    Ma famille était pauvre, même..extrêmement pauvre. Ma mère se démenait pour réussir a nous trouver un maigre bout de pain qui pour nous était aussi rare qu'une mine d'or.

    Malgré toute ces misères, j'étais heureuse. J'avais une famille parfaitement unies.
    Je t'aime maman, je t'aime papa, je vous aime frères et sœurs. Rien ne pouvais surpasser l'amour que j'avais pour vous.. enfin c'est ce que je pensais jusqu'au soir fatal.
    Je me souviens particulièrement bien du soir fatal. Dans les moindres détails. C'est bien le souvenir auquel je me souviendrais toute ma vie, ces quelques heures qui resterons hanter ma mémoire pour toujours.
    La nuit ou mon monde s'est effondré pour laisser place à une réalité toute autre. Le soir ou ma famille s'est faite déchirée en millier de poussière..

    A cet époque, j'avais seulement que 8 petites années. J'étais encore petite et innocente..
    Je me souviens que cette nuit, je me collait contre mes sœurs pour me tenir chaud. Malgré l'heure tardive et mon jeune âge je ne parvenais pas a trouver le sommeil.
    Quand tout à coup, la porte d'entrée s'ouvrit et le vent glacial de la nuit vint me faire frissonner. C'était ma grande sieur, Alix. L'ainée de la famille qui revenait
    du marché nocturne. D’après elle, c'était plus simple de voler la nuit...

    ---
    Ça me fait mal.. Ça me fait terriblement mal de parler à propos de mon passé. Mes doigts me font mal tellement je serre mon crayon.
    Je ne peux pas. Je n'en peux plus. Je pleure. Mon ventre brûle, ma gorge brûle. J'ai la tête qui tourne et les larmes aux yeux.
    J'ai quitté mon cahier. J'y reviens. J'ai marché dans la campagne. J'ai couru. J'ai perdu mon souffle a hurler, à cogner mes poings fragiles contre
    l'écorce des arbres. Tant de haine règne en moi.
    Mais il faut que je revienne m'assoir, que j'écrive, que je dise, même si ça fait mal.. même si je dois mourir en écrivant.
    ---

    Alix déposa délicatement sa cape noire sur un meuble et s'approcha de moi une pomme à la main. Elle venait certainement de la voler, j’hésitais à la prendre quand tout
    à coup des hurlements sourds résonnèrent de l'extérieur.
    -"QUE LE VOLEUR SORTE DE CETTE MAISON !"
    -"ON SAIS QUE VOUS ÊTES ICI."
    C'était les gardes des seigneurs.
    Ils entrèrent dans la maison avec une telle violence que notre vieille porte de bois tomba sur le sol.
    Ils pointaient leurs armes sur nous et menaçaient mes frères et sœurs innocents.
    Je me souviens m’être réfugiée dans les bras d'une de mes sœurs. J'étais terrifiée et je pleurais si fort que mon corps tremblait.
    Je sentais mon cœur battre si fort, sur un rythme étrange et accéléré. Je savais qu'il allait se passer quelque chose de grave.
    Du haut de mes 8 ans je le sentait.

    Je fixais Alix, je savais que la coupable ; c'était elle. Mais je ne voulais pas qu'elle se rende. Je ne voulait pas que les gendarmes la tue.
    Ce qu'ils auraient fait, j'en était sûre. Elle le savait, pourtant je la voyais commencer a s'avancer vers les gardes. Prête a se rendre, a abandonner sa vie.
    Quand soudain, notre mère devança Alix prétendant être la voleuse. Elle s'excusa aux gardes, les suppliant de lui laisser la vie sauve.
    Je me retenait de crier, de hurler après elle pour qu'elle ne se sacrifie pas. Mais c'était trop tard.
    Des souvenirs d'horreur me remontent à l'esprit.. Le garde qui attrapais son couteau.. il le glissa sous la gorge de ma mère..Il.. L'égorgea.
    Je me souviens encore du bruit des os de ma mère heurtant le parquet.
    Le son de son corps sans vie tombant sur le sol..
    Oui, le garde des seigneurs l'a tuée. Elle est morte. Ma mère. Ma mère est morte.

    --
    Ça y est, c'est dit. Maintenant je peux mourir. Mais je ne peux pas. Ses yeux. Elle me regardait. Ma mère me regardait quand le garde porta le coup fatal.
    La lame a effleuré sa peau comme la mienne. A cet instant précis, j'ai juré de me venger. J'ai juré de me venger des seigneurs.
    J'étais jeune mais il y avait dans mon coeur autant de haine qu’aujourd’hui. Et aujourd'hui cette flamme a grandie. Elle est plus grande, plus forte. Tout
    comme ma haine envers les seigneurs. Ils payeront. TOUS.
    --


    Après le drame, Alix étant encore trop jeune pour pouvoir nous garder, nous avons tous été séparés. Tous dans des endroits et famille différentes.
    A ce jour je n'ai jamais revus un de mes frères et sœurs.
    J'ai vécu le reste de mon enfance chez de bonnes sœurs.

    --
    Mais qu'est ce qu'on a fais pour mériter ça ? Qui peut me le dire ? Je suis seule dans ma chambre d'église, seul le silence me répond.
    Oui ma sœur avait volé pour nourrir sa pauvre famille affamée. Une simple pomme. Quel mal à ça ? Pourquoi une telle punition ?
    Dieu si tu existes, je ne crois pas en toi. Je te hais. Je te maudis. Je te méprise. Je te crache à la gueule. J'en ai marre, marre. Je voudrais mourir, crever
    jusqu’à que tu me répondes. Je voudrais que tu voies comme ça saigne dans mon corps pour que tu répondes un mot, un signe.. Pourquoi ?
    Pourquoi la vie s'était t-elle arrêtée ? Pourquoi avoir laissé ma famille mourir à petit feu ?..
    --


    Je me souviens encore de mon arrivée chez les bonnes sœurs. La première fois que j'ai mis les pieds dans l'orphelinat une petite femme aux yeux extraordinaires est
    venue à ma rencontre. Une petite bonne femme qui, sans que je m'y attende, m'a pris la main en m’appelant par mon prénom ;
    -"Viens, Ana."
    Je n'ai fait que la suivre, sans chercher a ôter ma main de la sienne. J'étais morte de fatigue, incapable de comprendre, les yeux rouges pour avoir versés des
    torrents de larmes.
    La femme de sa petit main ferme m'a entrainée vers le parc.
    -"Je suis madame Levec, la maitresse de l'orphelinat. Ho ! Regarde cette fleur, ana. Elle est belle non ?"
    Je m'en foutais de votre fleur, madame Levec. Qu'est ce qu'une fleur pour remplacer une famille ? Les fleurs c'est fait pour mettre les tombes. Votre petit fleur,
    j'aurais aimé vous la faire avaler. Mais vous y teniez tant. Alors vous l'avez cueillie et vous vous êtes baissé a ma hauteur pour me l'offrir.
    -"Tiens Ana, bienvenue parmi nous. Que dieu te bénisse."
    Pour qui se croyait t-elle ? Elle pensait qu'avec une simple fleur et quelques mots doux j'allais oublier ce que les seigneurs ont fait subir à ma famille ? Non.
    J'ai jeté votre jolie fleur sur le sol. Et devant vos yeux je l'ai écrasée avec joie.
    -"Je vous souhaite de pourrir en enfer, madame Levec." Sur ce, je me suis éloignée. Sans me retourner.


    Je ne regrette pas mesdames les bonnes sœurs d'avoir saccagé ma chambre d'orphelinat. D'avoir cassé le crucifix et déchiré la photo de Dieu, d'avoir ouvert
    la fenêtre et d'avoir hurlé qu'on me rende ma famille. D'avoir fait voler en éclats la grande glace de l'armoire et d'avoir déchiré en petit morceaux les pages de la Bible
    qu'on m'a offerte. D'avoir hurlé si fort et si longtemps que ma voix avait finie par se brisée.
    Mais je sais que vous m'aviez pardonné. Vous avez même ouvert la porte de la chambre avant que je la défonce à l'aide de ma chaise de bureau.
    Une fois la porte ouverte, je me suis jetée dans vos bras. C'était toute la chaleur que je pouvais mendier. Mon corps tremblait, il était tous froid malgré la sueur qui dégoulinait.
    Vous m'avez consolé sans un mot de reproche.
    Vous avez agis comme vous avez crus bon. J'ai agi comme j'avais à le faire.
    Mes sœurs, vous m'avez obligé à me rendre à l'église tous les dimanches, à faire de la gymnastique. Vous m'avez obligé a réciter la bible alors que vous saviez très
    bien qu'elle haine je ressentais pour votre "seigneur".
    Vous avez voulu me façonner pour
    que je ne sois plus moi. Mais ce que vous ignorez c'est l’existence de ce journal intime. Qui lui me rappellera toujours qui je suis vraiment. Qui me rappellera
    mon passé.

    Il a fallu que je prie chaque matin avant la classe. Il a fallu que j'écoute vos sermons ou il fallait remercier le Seigneur. Et j'ai écouté..
    MERCI SEIGNEUR de m'avoir enlevé ma mère. MERCI seigneur de ne jamais pouvoir revoir mes frères et sœurs. MERCI seigneur du trou a rat que vous m'avez fourré.
    MERCI seigneur de m'avoir fait connaitre la prison religieuse. MERCI seigneur de me faire vivre l'enfer. Assez de merci pour vous ? Assez de pitié. Je vous hais.
    Tous.

    Ho j'allais oublier ! Vous vous souvenez madame Levec, de la fois ou vous m'avez convoquée pour m'expliquer qu'il fallait
    que je sois comme les autres, que je ne me fasse pas remarquer.
    Que de précautions ! Je vous remercie, vraiment.
    "JESUS CHRIST, JESUS CHRIST, JESUS CHRIST !"
    Voilà ce qu'on me répète a longueur de journée. Vous n'avez que ça à la bouche !
    Folle. Vous m'avez rendue folle. Chaque soir, après la prière, le coucher et l'extinction des lumières, je pensais à
    la vengeance. Oui, oui. A un vengeance terrible. Vous, les bonnes soeurs et vos seigneurs
    vous allez tous crever de façon plus atroce encore. Après toutes ces années, j'ai enfin compris que pleurer ne servait
    à rien. De toute façon, je ne peux plus pleurer. Je n'ai plus de larmes.


    Voilà, voilà. J’espère que ça vous a plus cheers
    J'ai oublié de vous dire que mon pseudo sur minecraft était : claire1112
    '-'..
    avatar
    Wobmiar

    Messages : 207
    Date d'inscription : 05/09/2014
    Age : 20
    Localisation : Champignons

    Re: Ma candidature '-'.

    Message par Wobmiar le Dim 8 Mar - 17:35

    Mais c'est une mode d'avoir des parents morts??!!! OMG!!!!

    Enfin... Bienvenue, il ne manque plus que la confirmation d'un autre membre du staff ^^'
    avatar
    Claire Choko

    Messages : 14
    Date d'inscription : 08/03/2015
    Age : 18
    Localisation : Lille

    Re: Ma candidature '-'.

    Message par Claire Choko le Dim 8 Mar - 17:38

    Mais avoir des parents morts dans les histoires, c'est classe. XD
    avatar
    Hunter65

    Messages : 53
    Date d'inscription : 31/01/2015
    Age : 18
    Localisation : Hélion , Confrérie ???

    Re: Ma candidature '-'.

    Message par Hunter65 le Dim 8 Mar - 17:39

    C'est triste Claire... Rien de plus xD
    avatar
    Wobmiar

    Messages : 207
    Date d'inscription : 05/09/2014
    Age : 20
    Localisation : Champignons

    Re: Ma candidature '-'.

    Message par Wobmiar le Dim 8 Mar - 17:43

    C'est tout sauf classe ^^ C'est trop courant, ça devient un cliché et ça perd toute l'originalité Razz 90% des joueurs d'Hélion n'ont plus leurs parents Wink
    avatar
    Dribliblu
    Admin

    Messages : 447
    Date d'inscription : 21/03/2014
    Age : 22
    Localisation : Paris

    Re: Ma candidature '-'.

    Message par Dribliblu le Dim 8 Mar - 17:43

    Bienvenue Smile
    avatar
    Claire Choko

    Messages : 14
    Date d'inscription : 08/03/2015
    Age : 18
    Localisation : Lille

    Re: Ma candidature '-'.

    Message par Claire Choko le Dim 8 Mar - 17:44

    Merci ! Very Happy
    C'est vrai que coté originalité c'est pas top XDD
    avatar
    unter_diamond

    Messages : 20
    Date d'inscription : 01/03/2015
    Age : 17
    Localisation : Sous ma grotte oui y'a eu du move oui

    Re: Ma candidature '-'.

    Message par unter_diamond le Dim 8 Mar - 18:28

    Azy, ils me copient tous :c
    avatar
    Wobmiar

    Messages : 207
    Date d'inscription : 05/09/2014
    Age : 20
    Localisation : Champignons

    Re: Ma candidature '-'.

    Message par Wobmiar le Lun 9 Mar - 15:31

    avatar
    Vorkul

    Messages : 145
    Date d'inscription : 26/06/2014
    Age : 20
    Localisation : La forêt d'Ornfang.

    Re: Ma candidature '-'.

    Message par Vorkul le Lun 9 Mar - 19:26

    Wob qui s'excite Razz
    Sinon bienvenue a toi ! (Moi mes parents sont morts aussi... de vieillesse, mais je suis mort aussi alors bon xD)
    avatar
    Claire Choko

    Messages : 14
    Date d'inscription : 08/03/2015
    Age : 18
    Localisation : Lille

    Re: Ma candidature '-'.

    Message par Claire Choko le Mer 11 Mar - 23:15

    NO PARENTS. Suspect
    avatar
    Érgon séptor

    Messages : 184
    Date d'inscription : 06/09/2014
    Age : 17

    Re: Ma candidature '-'.

    Message par Érgon séptor le Jeu 12 Mar - 2:50

    Ben moi ces pas ma faute hein!! No
    avatar
    Taro45

    Messages : 11
    Date d'inscription : 11/03/2015
    Age : 17
    Localisation : Quelque part

    Re: Ma candidature '-'.

    Message par Taro45 le Sam 14 Mar - 15:24

    T'aime bien écrire 0_o et c'est plutôt classique ?
    avatar
    Claire Choko

    Messages : 14
    Date d'inscription : 08/03/2015
    Age : 18
    Localisation : Lille

    Re: Ma candidature '-'.

    Message par Claire Choko le Mer 18 Mar - 13:20

    Potager tg èé
    avatar
    Taro45

    Messages : 11
    Date d'inscription : 11/03/2015
    Age : 17
    Localisation : Quelque part

    Re: Ma candidature '-'.

    Message par Taro45 le Sam 21 Mar - 12:25

    Ta un problème Claire de Lune ? è_é
    avatar
    Claire Choko

    Messages : 14
    Date d'inscription : 08/03/2015
    Age : 18
    Localisation : Lille

    Re: Ma candidature '-'.

    Message par Claire Choko le Dim 22 Mar - 17:10

    Arrête de faire des jeux de mots sur mon prénom è_é
    Sale nouilles pas fraiche èé
    avatar
    BenY

    Messages : 8
    Date d'inscription : 18/03/2015

    Re: Ma candidature '-'.

    Message par BenY le Lun 23 Mar - 20:44

    Par contre moi j'ai des parents mais je les aient juste quitté pour vivre aventure !

    Contenu sponsorisé

    Re: Ma candidature '-'.

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mar 12 Déc - 7:10