La disparition d'Islyndea

    Partagez
    avatar
    Wobmiar

    Messages : 207
    Date d'inscription : 05/09/2014
    Age : 20
    Localisation : Champignons

    La disparition d'Islyndea

    Message par Wobmiar le Mer 17 Sep - 19:54

    À l'époque où je ne faisais que me promener innocemment dans la forêt, à manger des champignons, je suis tombée sur un vieux journal caché dans le tronc d'un arbre. Il était peu détérioré, ce qui voulait dire qu'il était sois récent, sois enchanté. Des feuilles servaient de décoration, le possesseur devait être un elfe. Prise de curiosité, je me suis mise à le lire, ne me doutant pas que les pages que je tenais dans mes mains contenaient l'un des mystères elfiques les plus oubliés:

    "Je me nomme Islyndea. J'ai dépassé mes 2255 ans récemment, et je n'ai toujours pas trouvé de solution pour mon peuple. Mais je n'abandonnerai pas. En tant que princesse légitime, dernière descendante de ma lignée, je dois continuer, quitte à en mourir. Car je vais peut-être mourir.

    Mon royaume sur le continent d'Hélion se meure et se perd. Trouverons-nous notre place entre les humains et les nains? Et les éthériens, aussi mystérieux que puissants? Je préfère ne pas sombrer dans des pensées sombres, je dois trouver une solution. Une arme, une aide, un dieu, quoi que ce soit. Et le pire, c'est que je ne sais même pas ce que je cherche. La déprime. Je vais devoir quitter le continent.

    J'ai marché pendant des années, voyagé longtemps. Là où je suis, je le sais, là où je m'en va, je n'en sais rien. L'inconnu m'attend de l'autre côté des grandes mers. Je devrai quitter mes semblables, peut-être pour toujours. Mais je ne les abandonnerai pas. Quelqu'un me remplacera, et de cette personne se dessinera une nouvelle lignée royale. Car aujourd'hui, je remets mes fonctions à une amie sincère, quelqu'un qui je suis sûre sera une monarque formidable.

    Elle s'appelle Jaesgiear. Fille de paysans elfes, elle ne possède ni de don particulier ni de physique hyper développé. Mais son courage, sa détermination, et son leadership font d'elle une princesse, que dis-je, une reine à en devenir. Je l'ai vu de mes propres yeux. Des elfes désespérer face à l'hiver, et elle, malgré la pression sur les épaules, n'a cessé de travailler très dur pour que tout refleurisse au printemps. J'étais coincée dans son village pendant l'hiver. C'était une saison particulièrement dure, et le vent soufflait fort. J'ai même attrapé un rhume et dû rester au chaud dans la maison. Les déplacements étaient impossibles, les maisons étaient recouvertes de neige. Mais je l'ai vu, elle, par la fenêtre. Alors que tous les elfes priaient les dieux de la nature, elle, elle fabriquait des passages avec du bois, chassait des animaux pour la nourriture. Ce village, c'était son village. Elle ne devait avoir qu'une cinquantaine d'années à peine, mais déjà cette fille était empreinte d'une détermination et d'une logique implacable.

    Lorsque le printemps revint, intéressée par l'aventure, elle me demanda si elle pouvait m'accompagner. Mais j'avais déjà pris ma décision. Je me délaissai de ma couronne, et la déposai sur sa tête. Elle ouvrit les yeux grands d'étonnement. Je la nommai nouvelle princesse des elfes, et légitime héritière du trône. Dorénavant, elle allait devenir la première d'une nouvelle lignée. Elle bafouilla, s'évanouissant presque. Alors je lui fis promettre. Si je ne revenais pas dans son village dans les 4 saisons suivant ce moment, alors, elle devait reprendre ma place.

    Je termine ces mots en disant que, si vous trouvez ceci, alors c'est probablement que je ne reviendrai jamais. Et que votre nouvelle princesse arrive bientôt."

      La date/heure actuelle est Mar 12 Déc - 7:19